One Big Web ® Entreprise innovante issue du World Wide Web et centre de formation webmaster.
Accueil
Formations
Tarifs / Financement
Blog
Rappel Gratuit
reload animation
Suivre une formation web.
Formation One Big Web : Inscrivez vous en trois étapes.
Trois étapes pour suivre votre formation One Big Web :

1. Nous évaluons votre niveau et vos ambitions. Entretien avec un conseiller OBW (téléphonique ou sur RV à la station Coswos, rue de l'argenterie)

2. Vous faites suivre votre convention de stage à l'organisme financeur. En cas de doute sur les organismes à contacter, demandez conseil à votre interlocuteur OBW.

3. Validation du financement. Vous êtes prêts à débuter votre stage.
Inscription en ligne

Inscription par téléphone: 04.11.68.57.47.

One Big Web ®   Ensemble, meilleurs.

WebAssembly : Microsoft, Mozilla et Google se regroupent.

Comment devenir webmaster?
Le webmaster est immergé dans l'univers de la programmation, des balises html, du css, du javascript et du php. Bien que le lingo et les codes de la profession puisse paraitre floue pour le néophyte, de nombreux exemples ont permis d'établir qu'un novice peut maitriser les bases du métier de webmaster en quelques mois, voire quelques semaines. Lire l'article complet.


Code binaire pré-optimisé

Microsoft, Mozilla et Google se regroupent pour concevoir le successeur d’asm.js. C’est un sous ensemble de JavaScript qui permet d’obtenir un code binaire pré-optimisé appelé WebAssembly.


Améliorations et objectifs

Le regroupement de ces 3 grands a pour objectif d’obtenir un code applicatif pré-optimisé et qui permettra de "tendre vers des performances proches d'un client natif"
>en savoir plus<

On pourra observer des performances qui seront 20 fois supérieures. Le projet WebAssembly a pour but d’éviter le déficit d’asm .js mobile en optimisant la compression de code. De plus, WebAssembly revendique une vitesse de parsing 20 fois supérieures à un parsing JavaScript traditionnel

Comme WebAssembly est le successeur de asm.js, il a forcément les même fonctionnalités. Il est aussi conçu pour compiler du code C/C++ en JavaScript (via la technologie clang/LLVM).

Cependant, il est déjà prévu d'assurer le portage d'autres langages. L'objectif est de rendre polyglotte les moteurs JavaScript des navigateurs web du marché.

Des projets optimistes ?

WebAssembly va permettre aux moteurs JS d’absorber plus d’appels d’API mais aussi d’optimiser la consommation des ressources des machines sous-jacentes. Or ce ne sont que des promesses de projet, espérons que ces promesses seront tenues.

Articles Agenda Veille Toulouse

Periscope grand vainqueur du combat du siècle :
Personne ne parle vraiment du match, tout le monde parle de Periscope, la nouvelle application vidéo qui a permis à des millions de personnes de regarder l’événement gratuitement au lieu de payer les 90 dollars ...

Désormais les sociétés e-commerce étrangères touchent le sol Chinois.
Le 19 juin, le ministère chinois de L’industrie et des Technologies de l’information a autorisé à opérer en Chine des sociétés d’e-commerce aux capitaux 100% étrangers ...

Comme Facebook Messenger, WhatsApp, line etc… Google à son propre service de messagerie instantanée : Hangouts. Disponible sur Google Play, ce logiciel dépasse déjà le milliard de téléchargements et rejoint donc les grands de la messagerie instantanée...

Les développeurs de CyanogenMod travaillent actuellement sur un navigateur web destiné aux terminaux Android. Basé sur le projet Chromium, Gello semble s'accompagner d'options qui promettent de changer l'expérience utilisateur....

Yahoo et Oracle, une collaboration
ahoo cherche à imposer son moteur de recherche en profitant de Java. Marissa Mayer, directrice générale de Yahoo, a déclaré un partenariat avec Oracle. Cet accord leur permettra de promouvoir le moteur de recherche ...